L’audit en maintenance (Partie 2)

Les informations suivantes sont fournies au sujet des audits du management de la maintenance. Il s’agit d’audits plus précis d’un point de vue maintenance que ceux concernant les systèmes complets de management de la qualité. La maintenance est traitée en détail et nécessite des compétences spécifiques de l’auditeur. Surement avez-vous vécu un audit de certification qualité qui n’a pas décelé l’absence d’objectifs de maintenance, alors que ce n’est pas normal ?

Maintenance

Déroulement de l’audit
La tenue d’un audit se fait selon un plan défini à l’avance qui est communiqué. Il est nécessaire de collecter les informations permettant de définir le référentiel d’audit et malheureusement, les services maintenance en sont souvent particulièrement démunis. A tel point que certains audits ne seront basés que sur les bonnes pratiques du management de la maintenance. Pour que ce dernier point soit réalisable, il est nécessaire que l’auditeur connaisse le métier de la maintenance.

Le rapport d’audit
Les investigations de l’audit sont consignées dans un rapport d’audit. Les constats sont commentés. Eventuellement, les commentaires peuvent être complétés de préconisations et le rapport peut être accompagné  d’un plan de progrès (ou plan d’actions). Dans le cadre d’un audit Qualité nécessaire à une certification, des réserves peuvent être reportées. Un suivi de la levée des réserves sera nécessaire.

Idée
Pourquoi ne pas impliquer le service maintenance à auditer à l’avance ? C’est en tout cas ce que propose systématiquement Ingexpert. N’hésitez pas à nous questionner.

%d blogueurs aiment cette page :